Winter blue

Ah là là, je ne ferai qu’un seul constat aujourd’hui : avec la semaine grissaillante qu’on vient de passer, c’est sûr, le printemps est encore trèèèèèès loin. C’est déprimant.

Bon, ok, ce matin c’est grand soleil, et le ciel est très bleu. L’ouvrière aime bien ce genre de ciel d’hiver, tout pur, on dirait qu’il n’y a aucune pollution dans l’air (c’est pas comme si je n’habitais qu’à 10 min de Paris), c’est beau. En tout cas, c’est certain que ça booste mon humeur.

Euh, attends un peu, t’as pas dit que t’aimais pas l’hiver 3 lignes plus haut ? (je suis très complexe parfois) Oui, c’est vrai, je n’aime pas l’hiver, mais quand on tricote on peut vite trouver des artifices pour le rendre plus fun…

winter winter2

winter3 winter4

Le bonnet, accessoire quasi incontournable de l’hiver ! Et quand le patron vient de Veera, on arrête de chouiner et on tricote pour être en mode good attitude. Il s’agit donc du célèbre Here and there de Veera, tricoté en Malabrigo Worsted coloris Azul profundo et Polar Morn. Pas de modifications par rapport aux explications, si ce n’est que l’ouvrière a commencé ses diminutions à 18 cm de hauteur totale. Bon, à la réflexion je n’aime pas beaucoup l’effet slouch, mais le bonnet tient bien chaud aux oreilles (en plus je n’avais pas encore de bonnet à moi… bon ok, on a dit qu’on arrêtait de chouiner).

Pour aller avec, les ballerines bleues trop jolies (oui, j’adore le bleu, vous suivez un peu ?), trouvées pendant les soldes chez Somewhere. Il s’avère qu’elles s’entendent très bien avec mon bonnet, je l’ai su dès que je les ai vues ! Mais bon, les ballerines, c’est pas trop des chaussures d’hiver, même avec des collants. Mais je les aime tellement ! A mon avis, je vais encore désobéir, mais ce ne serait pas la première fois…

winter5 winter6

winter7 winter8

(L’ouvrière a l’air de faire la tête sur la dernière photo, mais elle adore son bonnet, si si !)

Au passage, quand même, faut bien que je le dise, c’est mon deuxième ouvrage en anglais ! Oui, je sais, c’est plutôt commun maintenant de tricoter in english, mais l’ouvrière est assez fière d’y parvenir sans trop de problèmes. En plus, elle avait promis de vous en montrer, elle tient ses résolutions ! C’est pas beau ça ?

Bon allez, je discute je discute, mais faut que j’y retourne ! Et de retour du salon l’Aiguille en fête avec plein d’idées en tête, ça va faire mal…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s