Back to Basics !

Allez aujourd’hui on ne rigole plus, on passe aux choses sérieuses !

Déjà, l’ouvrière publie un nouveau post, ça force l’admiration, elle qui s’est absentée pendant près d’un mois hum hum

Ensuite, ben elle a bien bossé pendant qu’elle traînait à l’Atelier sans donner de nouvelles, faut bien que ça serve à quelque chose ! Le temps de dépêtrer ses centaines de pelotes de laines, et elle a dégainé ses aiguilles à tricoter. Non parce que je ne veux pas dire, mais le froid (le vrai, le légendaire froid de l’hiver) va bien finir par arriver, et l’ouvrière doit être prête à l’accueillir avec moult gilets et pulls en laine !

Et quoi de mieux que de tricoter une marinière pour commencer cette série hum ?

basics basics2

basics3 basics4

Marinière Phildar, en Holstgarn Coast Dove et Dark Navy, aiguilles 3,5.

Bon, c’est pas une vraie marinière de pure tradition bretonne (Surcouf doit se retourner dans sa tombe), avec ses rayures blanches et bleu marine qui donnent envie de jouer au petit mousse (faut dire que l’ouvrière a un peu passé l’âge de jouer au pirate), mais elle a des rayures, alors ça reste une marinière quand même !

La seule entourloupe dans l’histoire (il en faut bien une hein !), c’est que cette marinière a vu le jour cet été… En juillet ! Oui je sais, c’est la honte absolue, je pensais la tricoter pour les beaux jours. Puis le temps a passé, c’est à se demander ce que l’ouvrière a bien pu fabriquer en attendant ! Le seul problème, c’est que moi aussi je me pose la question, mais qu’ai-je bien pu faire pendant tout ce temps ?…

Pour ma défense, je dirai que c’est pas drôle de tricoter avec des aiguilles 3,5, ça n’avance pas très vite, c’est l’enfer ! D’autant que mon fil était assez fuyant, il échappait tout le temps à la vigilance de mes mains, pas pratique pour avancer donc…

Vous devez penser que je dois être un peu maso de choisir sans cesse des modèles qui se tricotent avec de si petites aiguilles, non c’est vrai pourquoi ? Bonne question ! Pour le coup, ça devait être le seul modèle potable de marinière que j’avais sous la main, adapté à l’été (et à l’automne maintenant), et pour lequel j’avais un chouette fil.

Il s’agit donc d’un modèle de marinière de Phildar, issu du catalogue n°53 printemps/été (qui n’est plus dispo). Le fil préconisé à la base est un fil Phildar qui comporte, euh comment dire… Un peu trop d’acrylique à mon goût ! L’ouvrière a donc fait sa rebelle et s’est trouvé un fil beaucoup plus fun. L’heureux élu est donc le Holstgarn Coast, une merveille de coton et mérino qui ne pique absolument pas. Pour le coup, comme dit plus haut, le fil s’est révélé un peu agaçant à manipuler, il est tout fin et léger donc on le perd facilement ! Mais le résultat final vaut vraiment le détour, ma marinière est toute douce et chaude, je crois même qu’elle aurait été de trop cet été finalement héhé…

Autre entorse rebelle au modèle, j’ai finalement relevé des mailles pour tricoter ma bande d’encolure, au lieu de coudre une bande tricotée à part tout autour de l’encolure. Pour avoir tricoté d’autres modèles Phildar qui préconisent cette technique, je trouve qu’au final ce n’est pas très pratique, la bande finit souvent par être trop grande ou trop juste !

basics5 basics6

basics7 basics8

Vous noterez que mes photos sont toujours aussi médiocres… J’attends d’avoir déménagé pour m’offrir un beau miroir 🙂

La suite de la marinière Old school cette semaine…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s