Les BO de Rennes

Ah, Rennes ! L’ouvrière y a passé 1 an, pour finir ses études, et elle doit bien avouer qu’elle a eu un véritable coup de coeur pour cette ville. D’ailleurs, depuis qu’elle vit à Paris, elle est souvent nostalgique, il y a tant de choses qui lui manquent ! La place des Lices, le jardin du Thabor, La crêperie de L’abri du marché, et la droguerie, bien sûr ! La droguerie et ses reinettes pleines de bons conseils, toujours disponibles. L’ouvrière était presque devenue une habituée, c’était la sortie plaisir de la semaine.

Un week end, une amie de l’ouvrière est venue à Rennes et, forcément, elles sont allées à la droguerie ! Pour plusieurs raisons : d’une, c’était son anniversaire, et son cadeau se trouvait là-bas ; de deux, elle ne connaissait pas la boutique, et l’ouvrière l’avait tellement bassinée intriguée avec ça, qu’il fallait bien y aller ! Donc, un petit tour à la caverne d’Ali Baba (ça ne peut pas faire de mal), et là, ça a été fatal à l’ouvrière !

Parce que, à la base, on allait lui chercher un cadeau d’anniv’ original, beau, perso, et il a fallu que l’ouvrière aille fouiner pour elle ! Pourtant, elle sait qu’une visite à la droguerie lui est souvent fatale, mais non, elle ne peut pas s’empêcher d’y retourner. Alors voilà, l’ouvrière s’est imperceptiblement tournée vers la scène de crime le comptoir des bijoux, elle a couru ventre à terre s’est approchée, curieuse, et là, elle a eu le malheur de regarder la paire de BO qui s’y trouvait. Alors elle a su qu’elle était fichue.

Rennes Rennes2

Le modèle parfait. Des créoles en laiton super légères, les petites feuilles qui apportent leur touche bucolique, les deux fleurs blanches translucides, et les petites chaines qui se mêlent aux cheveux, non vraiment, impossible de ne pas les faire ! Le coup de foudre absolu, en plus, je n’avais pas de BO so romantiques à l’Atelier, c’était l’occasion de réparer ce manque. Niveau technique, c’était super simple, deux trois coups de pinces et une touche de colle, c’est allé vite !

Rennes3

 BO de Rennes, modèle et matos la droguerie.

Sur la photo ça ne s’entend pas, mais mes oreilles trépignent de bonheur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s