Rétro #2… Savoir poser son biais !

Biais

Ah là là, l’ouvrière n’a pas fini de découvrir tous les must-haves tricotesques qu’elle n’a pas pu faire avant ! Mais résolution est prise d’en tricoter la plupart pour être à jour et surtout respecter les saisons… (c’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle n’en peut plus de tricoter un gilet rouge en coton et aiguilles 4… Enfin bref)

Donc, pour aujourd’hui, l’ouvrière présente un petit gilet qu’elle a eu à l’oeil presque dès le premier jour où elle a saisi des aiguilles à tricoter ! A l’époque, il représentait un vrai défi (si si), mais vraiment, trop trop joli ce gilet, l’ouvrière s’était promis de le faire un jour ou l’autre. Elle rêvait la nuit qu’elle choisissait son biais en fonction de la couleur de son tricot, elle essayait des associations, des harmonies… (oui, parce qu’à l’époque, elle n’avait pas de droguerie à proximité), donc tout passait par l’imagination. A tel point que l’ouvrière a mis deux ans, deux ans !!!!! à se décider à tricoter ce gilet.

Biais2

Biais3

Il s’agit donc de la tunique Annecy, issue du livre « Petites pièces et accessoires signés la droguerie », et rééditée dans « Petites pièces et petits plus signés la droguerie », tricotée en alpaga éléphant et plumette Fog sur la Tamise (je crois… Oui, bon hein, ça fait longtemps !). Cela tombait très bien pour l’ouvrière, elle a acheté le dernier bouquin et pris sa laine et son biais. Sauf que… le tout est resté confiné au fond du sac de tricot (à peine je l’ai ressorti pour me donner bonne conscience), avant d’être enfin au goût du jour l’hiver dernier, alors que l’ouvrière avait si froid chez elle (oui, je sais, j’ai souvent froid chez moi, à croire que cette pauvre fille n’a pas le chauffage chez elle, mais c’est une manière assez subtile de justifier mes achats obsessionnels et compulsifs lainesques). Et j’ai bien fait, parce qu’il s’avère qu’il n’y a rien de bien compliqué dans cette histoire, du jersey endroit, plein de diminutions pour cintrer le gilet et des aiguilles 5, de quoi je me plains ? Surtout que cette petite merveille a été bouclée en moins d’un mois, largement… (et chez moi, comme sans doute beaucoup de tricoteuses, c’est bon signe !)

Biais5Biais4

Biais6Biais7

Le temps actuel me donne décidément raison d’avoir réglé son compte à mon gilet, et ce n’est pas peu dire. Et ce qui m’énerve (mais genre, m’énerve terriblement), c’est que j’ai plein de fils d’été qui attendent impatiemment leur tour, et moi aussi, malheureusement ! Quelqu’un peut me dire comment on peut faire revenir le soleil ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s